Déroulement des épreuves orales d'admission

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Mise à jour le Mardi, 05 Juillet 2016 08:31

Les candidats admissibles reçoivent une convocation pour une série.

Chaque série commence par un tirage au sort au cours duquel chacun des candidats tire un numéro d'enveloppe qui décide de la nature de ses épreuves : soit un exposé de physique et un montage de chimie, soit un exposé de chimie et un montage de physique. Le numéro d'enveloppe décide également des dates et horaires précis de convocation aux deux épreuves et il est à noté que la première épreuve peut avoir lieu dès 6h00 du matin le lendemain du tirage au sort. À titre indicatif, lors de la dernière session, les horaires de convocation possibles ont été les suivants :

ouverture du sujet : 6h00 ; 7h20 ; 8h40 ; 11h30 ; 12h50 ; 14h10 ;

début de l'épreuve : 10h00 ; 11h20 ; 12h40 ; 15h30 ; 16h50 ; 18h10 .

Il est demandé aux candidats de se munir d'une pièce d'identité en cours de validité, de leur convocation ainsi que d'une blouse pour les épreuves de chimie.

Les deux épreuves orales se déroulent de la façon suivante :

  • Ouverture de l'enveloppe à l'heure de convocation : un seul et unique sujet obligatoire pour les épreuves d'exposé ; un sujet à choisir parmi deux propositions pour les épreuves de montage.
  • Un temps de préparation à l'épreuve de 4h00.
  • Une épreuve d'une durée totale maximale de 1h20.

Pour les épreuves d'exposé, le temps d'épreuve se divise comme suit : 50 minutes pour l'exposé du candidat, le reste du temps pouvant être utilisé par le jury pour les questions.

Pour les épreuves de montage, il est à noter que les questions du jury peuvent être posées tout au long de la présentation.

L'usage des calculatrices personnelles n'est pas autorisé.

Les épreuves sont publiques.

 

Matériels, logiciels, livres

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Mise à jour le Mardi, 05 Juillet 2016 08:34

À la fin du tirage au sort de leur série, les candidats admissibles peuvent visiter les bibliothèques et les collections de matériel de physique et de chimie.

Le matériel ainsi que les livres ou les logiciels doivent être envoyés ou déposés (le cas échéant par le candidat lui même) au plus tard avant le début de la première épreuve de la première série.

Pour le matériel, il est nécessaire de fournir un inventaire complet de ce qui est apporté, ainsi qu'une notice de fonctionnement pour chaque appareil. L'ensemble doit être récupéré le jour qui suit la fin des épreuves orales.

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter les professeurs préparateurs du concours :

pour la physique : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

pour la chimie : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

À titre indicatif, vous pouvez trouver ci-dessous une liste des ouvrages de chimie mis à la disposition des candidats lors de la session 2015 :

Bibliothèque chimie 2015

 

 

   

Les équipes techniques du concours

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Mise à jour le Lundi, 04 Juillet 2016 09:47

Pour le tirage au sort et pour chacune des épreuves orales, le candidat est accueilli par une équipe constituée de techniciens et de professeurs préparateurs.

L'équipe technique offre aide ou assistance. Elle n'intervient ni dans le choix des expériences, qui est de la seule responsabilité du candidat, ni dans l'interprétation des résultats obtenus par celui-ci.

Les techniciens restent à la disposition du candidat tout au long de la préparation de l'épreuve pour lui fournir les livres, les documents et les appareils dont il a besoin. Ils apportent les indications nécessaires au bon fonctionnement du matériel (sécurité notamment) et participent à la mise en oeuvre de celui-ci en effectuant les branchements nécessaires. Les techniciens assistent notamment le candidat dans la prise en main des appareils dont la diffusion est récente et dans celle des outils informatiques ou numériques.

Pour les exposés de physique ou de chimie, les techniciens fournissent au candidat une aide à sa demande et en respectant ses indications. Ils aident à la réalisation des expériences de cours que les candidats ont prévues pour illustrer leurs propos.

La situation est différente en montage où il s'agit davantage d'une assistance. En effet, le candidat, qui est évalué notamment sur sont habileté expérimentale et ses capacités à effectuer des mesures, doit réaliser lui même les expériences. Les techniciens l'assistent dans la mise en oeuvre des protocoles expérimentaux en particulier lorsqu'il s'agit d'effectuer des mesures répétitives.

Les professeurs préparateurs ont pour mission de coordonner les travaux de l'équipe technique dans la préparation de chacune des deux épreuves. Leur rôle est également de veiller au bon fonctionnement des appareils durant la préparation. Ils peuvent proposer du matériel spécifique et, plus généralement, des solutions aux problèmes que les candidats peuvent rencontrer.

Les équipes techniques (techniciens et professeurs préparateurs) n'ont pas de contact avec le jury. Celui-ci ignore les conditions dans lesquelles se sont déroulées les quatre heures de préparation.

 

Être auditeur d'une épreuve orale

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Mise à jour le Mardi, 05 Juillet 2016 08:37

Les épreuves orales sont publiques.

Le nombre d'auditeurs est cependant limité à cinq personnes par exposé.

Un quart d'heure avant le premier oral de la demie journée, les auditeurs inscrivent leurs noms sur une liste tenue à leur disposition sur un tableau au demi-étage qui précède l'entrée dans les laboratoires.

Quelques minutes avant le début des épreuves, les auditeurs sont conduits devant les salles d'examen par un membre de l'équipe technique du concours.

Pendant l'exposé du candidat, une conduite neutre est attendue de la part de tous les auditeurs : être silencieux et ne montrer aucun signe d'approbation ou de désapprobation.